L’Afrique, un territoire voué au développement

Si la démographie du continent africain était de 100 millions d’habitants en 1900, elle s’élève aujourd’hui à 1,2 milliard, soit près de 17% de la population mondiale. Les projections pour 2050 se situeraient entre 2 et 3 milliards, puis 4,4 milliards en 2100. L’urbanisation s’est développée elle aussi pour atteindre aujourd’hui le nombre de 57 mégapoles. Il n’y en avait que 2 en 1960 : Le Caire et Johannesburg.

Quand on se penche sur le Gabon (156e au palmarès des plus grandes villes d’Afrique), on note un chiffre dérisoire de 7 habitants par km2. Si l’entreprise Total règne en maître absolu sur l’exploitation des richesses pétrolières du pays, c’est peut-être bien dans l’immensité de ses forêts que le Gabon cache son autre trésor. Un trésor malheureusement convoité par des sociétés peu scrupuleuses qui font depuis longtemps un trafic douteux de bois tropicaux précieux.

Enfin, l’espace disponible reste un atout majeur de développement au Gabon, notamment sur le plan de l’écotourisme. De nombreuses réserves naturelles ont déjà été créées, soit plus de 30.000 km2 estimés en 2002. Cela ouvre des perspectives de développement durable plutôt optimistes pour son territoire dans l’avenir. L’Afrique, un territoire voué au développement, c’est indéniable ? Le Groupement Santullo en est déjà un des acteurs principaux…

 

Le Groupement Santullo au cœur de l’action et de l’avenir de l’Afrique

La prétention de pouvoir accueillir 200.000 visiteurs par km2 en 2020 attire naturellement l’intérêt des investisseurs et des constructeurs. Ce sont les leviers principaux de cette croissance si convoitée.

Le Groupement Santullo fait partie de ces piliers du développement. Il a démontré une fois de plus ses compétences pour construire des routes nationales, des complexes résidentiels et administratifs ou le Business Centre à Libreville. Mais aussi une école militaire ou encore des ponts. Idem au Bénin et en Guinée où ses filiales Sericom Bénin ou Sericom Guinée participent à des projets ambitieux et d’envergure. La construction d’infrastructures pour le tourisme est au centre des préoccupations de bon nombre d’investisseurs et autres constructeurs.

L’Afrique, un territoire voué au développement

Si Monsieur Guido Santullo déploie une belle énergie pour contribuer au développement de l’Afrique et au bien-être de ses habitants, ce territoire reste incontestablement un eldorado pour les secteurs de l’hôtellerie, de la restauration, de l’immobilier de tourisme et des Resorts. Terre d’accueil pour de futurs voyageurs en quête d’exotisme et d’authenticité, l’Afrique séduit de nombreux secteurs d’activités.

Derrière les problèmes de corruption et de pauvreté, le continent africain reste un territoire naturel aux possibilités immenses. Une terre où la vie pourrait bien devenir demain plus paisible jusqu’à en faire, pourquoi pas, un paradis secret et en surprendre plus d’un…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.