Après les Tontons Flingueurs, le Tonton Liqueur !

La genèse du Tonton en guise d’amuse-bouche…

Le Tonton, c’est une affaire de jeunesse, enfin c’est ce que je retiens de cette interview, même si leurs créateurs frisent plutôt les trois fois 20 ans 😉 deux experts en la matière. À l’image d’Henri Monnier et de Jean-Pierre Lauzet (Patron des 3 caves), le Tonton est à la fois un mélange subtil d’authenticité et de modernité, mais reste contrasté et harmonieux aussi. Il unit myrtilles et châtaignes comme le chaud et le froid, le chien et le chat ou le haut et le bas, en parfait équilibre qui ne tient qu’à un fil que l’on ne souhaite d’ailleurs plus couper une fois la première gorgée avalée. Après les Tontons Flingueurs, le Tonton Liqueur !

Un succès qui s’explique !

Jean-Pierre, le PDG, est œnologue de métier et éleveur de vin aux 3 caves. De la bouteille, croyez-moi, il en a et c’est entouré de son fils et de sa fille, tous deux employés, qu’il mène sa « petite entreprise » de 40 personnes à pratiquement 10 M€ de CA. Henri, lui, est Directeur commercial, mais aussi le Papa du Birlou, la célèbre liqueur de pomme et de châtaigne. Passionné de châtaignes, il me confie qu’il a même planté 400 châtaigniers et quelques noyers. « C’est dingue », reconnait-il, mais je trouve moi qu’il n’y a pas d’âge pour vivre sa passion à fond. Bref, à eux deux, ils font grandir le Tonton à travers une communication décoiffante et hyper conviviale, avec notamment l’organisation régulière de concours comme « Le Tonton d’or » et entre nous, celui-là, il ne dort jamais !

Made in Auvergne

Si cet apéritif ou cette liqueur proclame haut et fort son identité terroir, il reste très apprécié des jeunes, moderne, à la fois sucré et robuste. Il donne l’impression de glisser dans la gorge comme du miel sur une tartine, lentement, délicatement et généreusement. Pour l’avoir goûté juste avant d’écrire cet article (faut bien être inspiré, lol), je vous fais part de mon impression en toute sincérité.

Ce nectar peut se conjuguer à tous les temps et prend tout le temps de vous séduire, monsieur, comme madame : en mode apéritif au naturel, avec un blanc sec ou un petit pétillant, en additif avec une bière, un Coca ou en accompagnement de cocktails ou recettes de cuisine. Ce Tonton là peut s’inviter à toutes les occasions pour amener bonheur, convivialité et bonne humeur dans votre foyer.

L’apéritif Festif et une recette Marketing au Top !

Cette appellation lui va bien aussi. Un produit imaginé par des esprits sains, jovials, bons vivants et bienveillants ne peut donner qu’un bon résultat, un  condensé de convivialité à consommer sans modération. Toute la communication délirante du Tonton explose de joie et de folie. C’est un véritable feu d’artifice de sourires, de malice et de rires qui nous saute immédiatement aux yeux.

Des géniteurs jeunes dans leur tête, des fruits en marge des pommes, des poires, des fraises et des scoubidous, une recette bien évidemment secrète et conservée dans une grotte au fin fond du Cantal – j’imagine – et voilà le Tonton dans toute sa splendeur. Un peu comme la 2CV n’est pas une voiture, mais un état d’esprit, cet apéritif est aussi une invitation à voir passer les heures autrement. Son goût, son arôme et sa saveur cachent autant de féminité et de fragilité que de virilité : je vous ai prévenu dès le départ, c’est un alcool contrasté qui décontracte les plus coincés en toute convivialité. Si vous en connaissez, offrez-en leurs une bouteille #OnEnConnaitTous

L’apéro des concours

Made in Aurillac, le Tonton fait partie des alcools régionaux. À ce titre là, il revendique aussi une identité territoriale, véhicule une image, des valeurs et des traditions. Bien plus qu’un apéritif qui ne fait pas d’histoires, le Tonton, lui, en a des tonnes à vous conter. Pour les écouter et les découvrir, je vous recommande d’y goûter, avec un « y » bien de chez nous, à conserver au frais et à vos côtés. Vous pouvez aussi participer au concours du Tonton d’or ou ceux souvent organisés dans des fêtes locales comme la Foire de la châtaigne de Mourjou qui réunit chaque année près de 35 000 visiteurs en deux jours seulement. Faut dire qu’il y a aussi la Maison de la Châtaigne dans ce village : une religion autant qu’un fruit j’ai l’impression.

Cette année, le Trophée du Tonton d’or sera fixé sur une planche en bois… et en quel bois, je vous le demande ? En châtaigner bien sûr, qu’un ébéniste d’Aurillac aura pris soin de créer spécialement pour l’occasion.

Après les Tontons Flingueurs, le Tonton Liqueur !

Un apéro réussi se résume en deux points : le choix des boissons (alcoolisées ou non) et les gens qui y sont. Alors ne vous trompez pas, ni sur les unes, ni sur les autres. On a les amis que l’on mérite, je crois que vous méritez aussi qu’un Tonton s’invite sur votre terrasse ou dans votre salon.

Pour vous mettre dans l’ambiance et vous donner le ton…ton, voici un lien que je vous recommande pour faire connaissance avec le Tonton en chanson : https://youtu.be/vuguKLuwDJg

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.